Écriture

| ACCUEIL | Écriture | Les Romans | La Partition de Morgenstein | Un roman prémonitoire |

La Partition de Morgenstein

Un roman prémonitoire

En 1981, j’avais participé à un concours de nouvelles fantastiques organisé par France Culture dans l’émission "Les Nuits magnétiques". J’avais envoyé "Le Silence" (Voir "Le Temple et autres nouvelles lien"). La nouvelle, qui n’était pas à proprement parler du genre "fantastique", n’avait pas été retenue mais les organisateurs m’avaient incité à leur envoyer pour publication un roman fantastique. Je n’en avais jamais écrit à l’époque. Je me suis donc mis à l’ouvrage et c’est ainsi qu’est né La Partition de Morgenstein.

Ce roman est pour moi très énigmatique car il a mis fin à dix années d’intense activité littéraire. Il décrit un "scénario", une "partition" qui, dix ans plus tard, en 1991, va être le scénario de ma propre vie. Roman prémonitoire ? Sans aucun doute.

Il raconte dans une première partie l’ascension d’un orphelin dans le Paris de 1830. Tout sourit à ce jeune homme sans fortune. Il prend des responsabilités dans une banque et se fiance avec la fille du banquier, Lucie. Mais il commet une imprudence et sa vie s’écroule. Il connaît alors une période de misère et de désespérance. Et puis un beau jour, un homme vint lui confier un bien curieux héritage...

Ce sont exactement les trois phases de ma vie : ma brillante carrière à la télévision interrompue par une imprudence, puis une longue année sabbatique et enfin une résurrection par le sport.

Mais la plupart des thèmes abordés dans ce roman sont, eux, très étrangers à ma propre vie (sans parler de l’époque où se déroule l’action). Je me suis souvent demandé quelle était exactement "la source" qui avait écrit ce roman. L’effet de miroir m’a toujours beaucoup troublé.

Dans mon témoignage Ces vies dont nous sommes faits, je décris à quel point les éléments contenus dans ce roman sont influencés par des "âmes" — celle de Camille Desmoulins et celle de Gérard de Nerval en particulier — qui interfèrent quotidiennement avec la mienne... Il y a trop de similitudes entre leurs vies et celles de mes personnages pour douter un instant que ces deux personnages sont à l’origine de ce roman, et que mon rôle a juste consisté à tenir la plume...

Résumé du roman

Durant l’été 1912, l’écrivain à succès André Néry-Malène se rend à Monte-Carlo, comme chaque année, pour chercher l’inspiration. Dans le train, il rencontre un étrange voyageur qui lui prédit que l’on va lui dicter son prochain roman. Arrivé à Monte-Carlo, il retrouve une amie qui, avec insistance, le pousse à rencontrer Camille Leforestier, le compositeur vieillissant d’un requiem mondialement connu, qui séjourne dans leur hôtel, et de l’amener à révéler les circonstances étranges de la composition de son œuvre unique. Comme l’avait prédit le mystérieux voyageur, André Néry-Malène recueille la troublante confession du musicien.

La Partition de Morgenstein est disponible aux Editions du Gymnase

Mes textes sont en ligne !

Pour rendre mes textes accessibles au plus grand nombre, j’ai décidé de les publier en ligne sur un site dédié : www.christianjuliaecrits.fr. On y trouvera les nouvelles, les romans, les pièces de théâtre, les scénarios et le récit dans leur intégralité.

Il est possible de lire ces textes en ligne mais aussi de télécharger une version PDF plus pratique pour les liseuses. Bien sûr les versions papier des textes sont toujours disponibles aux Éditions du Gymnase.

Accéder au site

couverture
  • Ces vies dont nous sommes faits

  • Le récit de l’aventure qui m'a conduit à partir de 1987 de la découverte de mes vies antérieures à l’univers de la boxe pieds-poings et des cités de banlieue.

  • Acheter
  • En savoir plus